Peter Griffen revient pour la seconde fois présenter ses toiles à Saint-Tropez dans le cadre des « Rencontres Internationales du Cinéma des Antipodes». Artiste australien demeurant à Sydney, il a été l’objet de nombreuses expositions en Australie mais également à travers le monde. Son style abstrait et coloré lui a valu de nombreux articles et prix. Grand voyageur, Peter Griffen a toujours son chevalet sur lui ce qui lui permet de saisir sur le vif un paysage auquel il donnera un caractère expressionniste plus tard dans son studio. Il attend aujourd’hui avec impatience de revenir sur la côte méditerranéenne pour compléter sa série de gouache sur la ville de Saint-Tropez et la Provence et exposer le résultat de son travail dans la cité du Bailly.