ADRIAN MACEY
AMBASSADEUR DE NOUVELLE-ZELANDE
   


Les projecteurs se tournent maintenant vers St Tropez pour la 6 ème année consécutive des Rencontres Internationales du Cinéma des Antipodes où le public français aura la possibilité de découvrir des films australiens et néo-zélandais. Nous espérons que la sélection proposée éveillera la sensibilité des cinéphiles aux
réalisations cinématographiques de l'hémisphère sud.

L'industrie du film néo-zélandais a gagné en puissance, renforcée par la reconnaissance bien méritée obtenue lors de l'Academy Awards cette année grâce à la trilogie The Lord of the Rings, remportant 11 des Oscars convoités. Forte de ce succès, l'industrie cinématographique néo-zélandaise a fièrement annoncé que deux
principales productions internationale se dérouleront en Nouvelle-Zélande : le remake du classique King Kong de Peter Jackson et l'épopée The Lion, the Witch & the Wardrobe, du "créateur" de Shrek. Encore une fois, la compétence de l'industrie cinématophique néo-zélandaise en matière d'animation et de post-production s'associeront aux paysages spectaculaires du pays pour que la Nouvelle-Zélande se maintienne au premier plan des réalisations cinématographiques.

Nous sommes aussi contents de savoir que le couple franco/néo-zélandais, Scarlett Roux et Garth Hall qui soutiennent la participation de la Nouvelle-Zélande au Cinéma des Antipodes, cette année, exposeront leurs photographies de paysages.

Nos remerciements vont aussi non seulement à Bernard Bories et à l'équipe du Cinéma des Antipodes mais aussi à M.le Maire, Jean-Michel Couve et à la ville de St Tropez pour que le succès de ce festival perdure.