> mercredi 11, 14h30
 
 
   
         
   

Billy est un jeune garçon potelé et efféminé vivant dans un monde imaginaire où il incarne Lana, l’héroïne de son feuilleton préféré, « Aventures dans l’espace ». Sa meilleure amie est sa cousine Lou, qui, elle, préférerait être Brad, le héro de la série. Lou attend avec impatience le moment où elle pourra se couper les cheveux, et Billy aussi, car Lou a promis de lui donner sa queue de cheval. Mais leur innocence ne peut durer indéfiniment. Billy et Lou se rendent compte qu’autour d’eux, on ne voit pas d’un très bon œil ces changements de sexe, et, très vite, Billy se fait traiter de « tapette ». Et lorsque Billy, tout comme Lou, s’amourachent d’un garçon de ferme, les choses se compliquent, les jeux deviennent plus cruels. Car malgré son ton fantaisiste, le film nous rappelle que les amitiés enfantines peuvent être bouleversées par des torrents d’hormones adolescentes qui provoquent la trahison et la jalousie.

>> Sélection Festival International du Film de Toronto 2005

Originaire d’Auckland, Stewart Main a commencé sa carrière comme monteur et assistant metteur en scène. Après des courts et des moyens métrages, il a co-réalisé (avec son complice Peter Wells), « Desperate Remedies » sélectionné pour Un certain regard, Festival de Cannes 1993.

 
 
50 WAYS OF SAYING FABULOUS
 
Nouvelle-Zélande / 2005 / 90 min / vidéo / couleur / VOSTF / comédie

Réalisation : Steward Main
Scénario : Stewart Main, d’après le roman de Graeme Aitken
Photo : Simon Raby
Montage : Peter Roberts
Musique : Peter Scholes
Production : Michele Fantl

Interprétation : Andrew Paterson, Harriet Beattie, Jay Collins, Michael Dorman, Georgia McNeil, Rima Te Wiata