> jeudi 12, 14h30
 
 
   
         
   

Rewi, un jeune Maori tourmenté, qui retourne chez après une longue absence. Il trouve son village profondément changé et fuit tous ses proches, poussant la femme qu’il aime dans les bras d’un autre. Kara, la doyenne de la tribu, semble comprendre son trouble et pouvoir communiquer avec lui. Mais parviendra-t-ell à guérir son âme ? Ce premier long métrage de fiction réalisé par une femme maorie est animé par la force vitale (“mauri”) au cœur de la culture et de la spiritualité maories.

En 1988, Merata Mita devenait, grâce à son film Mauri, la première femme Maori à réaliser un long métrage en Nouvelle-Zélande. Toutefois, Merata Mita est avant tout une cinéaste maorie engagée, utilisant son art pour lutter contre le racisme et faire connaître, reconnaître et respecter la culture dont elle est issue. Elle a aussi réalisé « Bastion Point: Day 507 », « Patu » et en 1988 « Hotere ».

 
 
MAURI
 
Nouvelle-Zélande / 1988 / 109 min / 35 mm / couleur / VOSTF / drame

Réalisation : Merata Mita
Scénario : Merata Mita
Photo : Graeme Cowley
Montage : Nicholas Beauman
Musique : Amokura
Production : Merata Mita

Interprétation : Anzac Wallace, Eva Rickard, James Hayward, Geoff Murphy, Rangamarie Delamere