9émes Rencontres Internationales du Cinéma des Antipodes
                   
  Longs métrages            

Au Salon de l'Ambassade du Tourisme
ARTS DES ANTIPODES

Organisée avec le partenariat de la Galerie Nathalie Duchayne, ce nouvel espace ouvert sur le jardin de l’Ambassade du Tourisme qui accueille les visiteurs propose un regard français sur l’Australie à travers les photographes Pauline Daniel, Alain Longeaud et Michel Andréo ainsi que, sous réserve, des œuvres de l’artiste néo-zélandais en résidence au Musée Quai Branly Greg Semu et quelques pièces en provenance de la Galerie Arts d’Australie de Stéphane Jacob.

En présence des photographes Pauline Daniel, Alain Longeaud et, sous réserve, de Greg Semu et Michel Andréo.

 
Expo Pauline Daniel

PAULINE DANIEL
Pauline Daniel, née en 1976, diplômée de l’ENSP d’Arles, vit et travaille en région PACA.
La série « De Terra Nullius à Terra Touristica, quel avenir pour le peuple aborigène ? » est le fruit deux séjours effectués en Australie et des réflexions qu’ils ont engendré.
Loin de rester collée à une forme documentaire classique, la série cherche à retransmettre au spectateur un regard personnel. Les triptyques jouent ainsi le rôle de support des doutes et des interrogations qui ont traversé la photographe.
 

ALAIN LONGEAUD
Né à Paris, il se consacre à la photo après des études musicales et de mathématiques. Assistant d'Helmut Newton, ce fut la rencontre avec Ralph Gibson qui orientera son travail : il y aura toujours une recherche de création personnelle parallèlement à sa carrière de photographe professionnel. Une seule règle : une photo est unique et doit se suffire à elle même.

« Ces images font partie d'une série (intitulée Impressions Australes) réalisée en janvier 2006 entre Adélaïde et Sydney. Aller à la rencontre de ce continent pays, sans idée préconçue, juste laisser les émotions naître, voir au travers des photos quel serait mon ressenti.  Les tirages présentés en sont le reflet : la solitude, l'espace, l'immensité et une étrangeté accueillante se sont imposés à moi. »

Expo Alain Longeaud

MICHEL ANDREO
Né en 1966, il vit et travaille dans le Var. Ami de A.J Hackett, inventeur du Bungy jumping et figure emblématique du sport extrême en Nouvelle Zélande, c’est grâce à celui-ci qu’il décidera de son voyage en Australie. Passionné de reportage, il y photographie des scènes contemporaines. Retravaillant les photos et détournant les supports, il mélange formes et styles. 

GREG SEMU
Né en Nouvelle-Zélande de parents samoans, il s’inspire de la communauté polynésienne et de son environnement. Il débute la photographie en 1990, avec, comme premières influences, le reportage et le portrait.
« Mes travaux actuels sont fortement influencés par la religion, la politique, et leurs effets sur l’identité contemporaine polynésienne dans la Nouvelle-Zélande coloniale. (…) Je suggère la réappropriation des identités culturelles et le changement de l’éthique sociale et culturelle contemporaines. »