Dimanche 19, 21H

Jusque-là, Terry s’était toujours contenté de vols de voitures et de petites magouilles, mais lorsque Martine lui propose de participer au braquage infaillible d’une prestigieuse banque londonienne, il y voit la chance de sa vie…

L’enjeu est une salle des coffres remplie de millions en liquide et en bijoux extraordinaires, mais Terry et son équipe ignorent que l’endroit renferme aussi quelques secrets que les plus puissants dignitaires du royaume ne veulent à aucun prix voir sortir...

Voici l’incroyable histoire vraie d’un cambriolage à scandale où les voleurs sont certainement les plus innocents de l’affaire...

Roger Donaldson
quitte l’Australie pour s’établir en Nouvelle-Zélande à l’âge de vingt ans. En 1977, il tourne son premier long métrage, « Sleeping Dogs». En 1982, il s’installe aux Etats-Unis où il réalise « Le Bounty » avec Mel Gibson et Anthony Hopkins. Il retrouvera Hopkins vingt ans plus tard pour « The World’s Fastest Indian » (« Burt Munro »), sur une histoire vraie d’un fou de moto qui l’avait déjà inspiré pour son premier film, un documentaire.



BRAQUAGE A L'ANGLAISE

réalisé par Roger Donaldson

Australie / 2008 / 110 min / 35 mm / couleur / VOSTF

Scénario : Dick Clement, Ian La Fresnais
Photo : Michael Coulter
Montage : John Gilbert
Musique : J. Peter Robinson
Production : Charles Roven, Steven Chasman

Interprétation : Jason Statham, Saffron Burrows, Stephen Campbell Moore, David Suchet