Vendredi 17, 22h45

Sur les autoroutes désertées d’une Australie bousculée, une guerre sans merci oppose motards hors-la-loi et policiers Interceptor, qui tentent de triompher de la vermine au volant de voitures aux moteurs surgonflés. Dans ce monde en pleine décadence, les bons, les méchants, le manichéisme disparaissent...

Le premier opus d’une trilogie mythique, avec ce qu’il faut de folie, de voitures, de sadisme et de crudité, dans la trempe des films “Ozploitation” de l’Australian New Wave.



George Miller
Le docteur George Miller s’est toujours partagé entre ses deux passions : le cinéma et l’anatomie, ce que l’on ressent dans la saga « Mad Max », « Les Sorcières d’Eastwick » (1987) ou encore « Lorenzo » (1992). Il est parallèlement un producteur au flair de génie : « Calme Blanc » (1989) ou encore « Babe » (1995). Son retour avec le poétique et écologique « Happy Feet » lui a valu l’Oscar du film d’animation en 2006.



MAD MAX

réalisé par George Miller

Australie / 1979 / 93 min / 35 mm / couleur / VOSTF / road-movie post-apocalyptique

Scénario : George Miller, James McCausland
Photo : David Eggby
Montage : Cliff Hayes, Bill Paterson
Musique : Brian May
Production : Byron Kennedy

Interprétation : Mel Gibson, Joanne Samuel, Hugh Keays-Byrne, Steve Bisley, Roger Ward